Journée de grève le 16 février 2017

Mis à jour le 9 février 2017

Tel qu’adopté en Assemblée générale, le 9 février 2017, l’AFÉA est en grève (toutes les étudiants-es et tous les étudiants de la Faculté des arts de l’UQAM), et ce, pour toute la journée du 16 février 2017 lors du Rendez-vous national sur la main d’oeuvre :

Résolutions de l’assemblée du 9 février 2017

CONSIDÉRANT la tenue du Rendez-vous national sur la main d’œuvre organisé conjointement par le gouvernement du Québec et les principaux regroupements patronaux et syndicaux, les 16 et 17 février prochains ;

CONSIDÉRANT que ledit Rendez-vous traitera de la question de la formation et de l’arrimage des institutions d’enseignement au marché du travail ;

CONSIDÉRANT que les étudiants-es en enseignement sont directement concernés-es par les enjeux qui seront discutés lors de ce Rendez-vous (4 programmes de la Faculté des arts) ;

CONSIDÉRANT la position de l’AFÉA concernant la rémunération du 4e stage en enseignement des arts :

L’AFEA-UQAM propose que les 4e stages en enseignement des arts (arts dramatiques, arts visuels et médiatiques, danse, musique) obtiennent une compensation financière en fonction du nombre d’heures de la durée du stage ;

Que cette compensation soit équivalente au seuil de faible revenu, proportionnellement au nombre d’heures du stage (présence en classe, préparation, rédaction de rapports, correction, etc.).

CONSIDÉRANT qu’une campagne de sensibilisation et de revendication sur la rémunération des stages a cours depuis de nombreuses années, dont la CRAIES en fait la promotion ;

CONSIDÉRANT l’organisation par diverses associations étudiantes et autres groupes d’actions de perturbation dans le cadre du Rendez-vous ;

CONSIDÉRANT l’appuie du bureau de la formation pratique ;

QUE l’AFÉA tienne une journée de grève le jeudi 16 février 2017 ;

QUE cette journée de grève ait comme revendication principale la rémunération de tous les stages, de toute discipline et d’ordre d’enseignement confondus et l’augmentation du salaire minimum à 15$ de l’heure ;

QUE l’AFÉA prenne les moyens nécessaires afin de mobiliser ses membres afin qu’illes participent aux actions de perturbation à Québec le 16 février ;

QUE l’AFÉA appelle ses membres en stage à faire la grève de leur stage le 16 février et à se joindre aux actions de perturbation dans le cadre du Rendez-vous national sur la main d’œuvre ;

QUE l’AFÉA publie l’inscription pour les autobus qui se rendront à Québec ;

QUE l’AFÉA prenne 950$ du budget « Fonds d’action de mobilisation » pour payer un autobus pour le rendez-vous de la main d’œuvre du 16 février.


En tout respect de la décision rendue, ci-dessus, au terme de l’exercice démocratique que fut l’Assemblée générale du 9 février 2017 et afin d’éviter que l’un-­e d’entre nous puisse être pénalisé­-e par le tenue d’un cours, la remise d’un travail ou le maintien d’une évaluation malgré la grève, vous ne devez pas vous présenter à vos cours, remettre des travaux ou participer à une évaluation lors d’une journée de grève.

Si un­-e de vos enseignants-­es prévoit un cours, maintient une évaluation ou la remise d’un travail, prévenez-­nous de cette situation sans tarder à afea@uqam.ca en précisant l’activité en question, l’heure à laquelle elle doit avoir lieu et son emplacement (local).

Toutes les plages horaires (matin, après-midi et soir) sont visées et toutes les activités académiques (aucune exemption n’a été déterminée) seront levées.


Nous nous dirigerons vers Québec, là où prendra place le Rendez-vous national sur la main d’oeuvre. Le transport en autobus est prévu (gratuit). Il ne suffit que de vous inscrire afin que nous puissions prévoir le nombre d’autobus requis.

Départ de Montréal à 10h00. Retour vers Montréal vers la fin de l’après-midi (à déterminer).

Pour vous inscrire, suivez ce lien. (date limite: ce dimanche à 23h59).