RETOUR : Assemblée Générale de GRÈVE Journées de grève – 8 et 22 mars

Mis à jour le 19 mars 2018
Assemblée générale

Lors de l’Assemblée générale qui a eu lieu entre 12h30 et 14h30 aujourd’hui la proposition suivante a été adoptée :

« Considérant les luttes historiques et féministes qui s’inscrivent dans la lutte pour la journée desdroits des femmes.

Considérant que les femmes font partie des personnes les plus touchées par la non-rémunération desstages;

Considérant que le capacitisme est un système d’oppression flagrant dans notre société, maissurtout à l’université;

Considérant que les étudiant.e.s en situation d’handicap mental, physique et organique et les personnes racisées sont toujours parmi les plus vulnérables, parmi les coupures et autres mesures,rendant plus difficile les études supérieures;

Considérant que les femmes et personnes non hommes cisgenres handicapé.es et les personnes issues de communautés culturelles sont toujours les premières et les plus invisibles victimes de l’hétérosexime, du patriarcat et du colonialisme;

Considérant les positions historiques féministes anti-capacitistes et anti-oppressives de l’AFÉA;

Considérant toutes les activités organisées tout au long de la journée, dans le cadre de la mobilisationautour de la journée des droits des femmes;

Considérant la mobilisation qui s’organise déjà autour de la journée du 22 mars en soutien auxsages-femmes en grève ce jour-là;

Que l’AFÉA revendique la pleine rémunération des stages et des conditions de travail convenables pourtoutes les personnes aux études en situation de stage;

Que l’AFÉA rejoigne la Coalition Montréalaise sur la rémunération des stages;

Que tous les cours de la Faculté des Arts soient levés pour l’après-midi et le soir du 8 mars;

Que l’AFÉA soit en grève le 22 mars pour toute la journée. »

——————————–

Ainsi, suivant la décision rendue aujourd’hui en Assemblée générale de l’AFÉA, toutes les étudiantes et tous les étudiants de la Faculté des arts de l’UQAM seront en grève aujourd’hui le 8 mars pour la période de l’après-midi et du soir et le 22 mars toute la journée afin de prendre part aux actions de perturbation (manifestation + rassemblement) qui surviendront à Montréal dans le cadre de la lutte pour la rémunération des stages et la journée pour les droits des femmes.

En tout respect de la décision rendue, ci-dessus, au terme de l’exercice démocratique que fut l’Assemblée générale du 8 mars 2018 et afin d’éviter que l’un-­e d’entre nous puisse être pénalisé­-e par le tenue d’un cours, la remise d’un travail ou le maintien d’une évaluation malgré la grève, vous ne devez pas vous présenter à vos cours, remettre des travaux ou participer à une évaluation lors d’une journée de grève.

Si un­-e de vos enseignants-­es prévoit un cours, maintient une évaluation ou la remise d’un travail, prévenez-­nous de cette situation sans tarder à afea@uqam.ca en précisant l’activité en question, l’heure à laquelle elle doit avoir lieu et son emplacement (local).

ATTENTION
Pour la journée du 8 mars, seules les plages horaires de l’après-midi et du soir sont concernées et toutes les activités académiques (aucune exemption n’a été déterminée) seront levées.

Pour la journée du 22 mars, toutes les plages horaires (matin, après-midi et soir) sont visées et toutes les activités académiques (aucune exemption n’a été déterminée) seront levées.

Si vous désirez participer aux levées de cours qui auront lieu pour l’AFÉA, l’AFESPED, l’ADEESE et l’AFESH, présentez-vous au rez-de-chaussée du pavillon N.