Le Conseil régional de l’ASSÉ à Montréal est une instance principalement de discussion et de concertation entre différentes associations de la grande région de Montréal. Les associations non-membres de l’ASSÉ sont aussi invitées, bien qu’elles n’aient pas le droit de vote. Le CRAM sert généralement à établir des plans d’action communs de mobilisation, des actions ou des manifestations, ou échanger sur les enjeux locaux qui touchent particulièrement certaines associations.

Tour de table
Les associations se sont exprimées sur les enjeux actuels qui les touchent. La plupart se concentrent en ce moment sur les enjeux propres à chaque campus, comme le support à la mobilisation des employés-es de soutien à McGill, la lutte contre la renomination du recteur Guy Breton à l’UdeM ou encore les comités environnementaux du coté de Dawson.

Plan d’action

Renomination du recteur Guy Breton
Les associations UdeMiennes ont fait part de leur lutte actuelle contre la renomination de leur recteur. En effet, le processus anticollégial de nomination du recteur de l’UdeM ne permet absolument pas à la communauté universitaire de se prononcer sur le sujet, malgré le fait que celle-ci se sente particulièrement investie du sujet puisque, par exemple, il s’est attaqué directement à elle en invitant la police à entrer sur le campus en 2012.

Une proposition a été adoptée afin que le CRAM dénonce sa renomination à venir et ce processus antidémocratique. L’AFÉA s’est prononcée en faveur de cette proposition en fonction de mandats précédemment adoptés à ce sujet en assemblée générale.

Pour plus de détails sur le sujet, vous pouvez vous renseigner sur cette page Facebook.

* Depuis la tenue de cette réunion du CRAM, Guy Breton a de nouveau été nommé à titre de recteur de l’UdeM.

Mobilisation contre la charte
Un tour de table a été fait sur l’adoption ou non de mandats sur le sujet de la charte du PQ au sein des assemblées générales des associations. Certaines étaient très impliquées, comme GSA Concordia qui considérait peut-être une grève à ce sujet, alors que d’autres n’avaient pas encore abordé cet enjeu (comme l’AFÉA). Il a été voté à la majorité que le CRAM fasse un calendrier et une instance internet pour faciliter la communication et la mobilisation. Il a aussi été voté d’aborder le sujet d’une éventuelle manifestation contre la charte au prochain CRAM et les associations ont été invitées à consulter leurs membres afin de se munir d’un mandat sur la question.

Dérangement 21
Les associations de cégep ont fait part de la mobilisation étudiante en soutien à la mobilisation des professeurs-es contre le « dérangement 21 ». Cette mesure gouvernementale dévalue la profession d’enseignant-e au cégep et prévoit des baisses salariales d’environ 5%. Il a été voté que le CRAM encourage et soutienne la distribution d’information sur ce sujet.

Pour plus d’information, un bon article paru dans Le Devoir :
http://www.ledevoir.com/societe/education/386906/baisse-salariale-en-vue-pour-les-profs-de-cegep

Manifestations à venir
Nous avons discuté de la manifestation à venir, le 3 avril 2014. Il a été adopté que le CRAM défende en Conseil de coordination (une instance de l’ASSÉ qui prend des décisions entre la tenue des congrès) que le thème de cette manifestation soit « Budget austère : aux bandits à cravate de payer ».

* À noter que le thème de la manifestation est plutôt devenu : « Aux riches de faire leur juste part ».

Pour les questions, pour avoir accès au procès-verbal complet du CRAM, ou pour toutes demandes farfelues, vous pouvez vous adresser à la coordonnatrice aux affaires externes de l’AFÉA (externe.afea@gmail.com).

Conseil régional de l’ASSÉ à Montréal (CRAM)