RAPPEL – AG 7 novembre 2018

Mis à jour le 5 novembre 2018

Assemblée générale

Toute personne étudiant à la Faculté des arts et membre de l’AFÉA est conviée à prendre part à cette assemblée.

Quand? Mercredi 7 novembre dès 12h30
Où? Local R-M160

À votre arrivée, ayez en main votre carte UQAM afin de vous inscrire et ainsi obtenir votre bulletin de vote.

Si vous n’êtes pas familier-ère avec le déroulement d’une Assemblée générale :
http://www.afea.uqam.ca/documentation/reglements-et-politiques/
Portez une attention particulière aux documents intitulés « Code de procédures » et « Déroulement d’une Assemblée générale: quoi faire et comment se comporter ».

L’ordre du jour est le suivant (à noter que celui-ci peut être modifié par la formulation d’un amendement lors du point 0.2) :

0.0 Ouverture

0.1 Animation et secrétariat
0.2 Adoption de l’ordre du jour

1.0 Élections (1)
2.0 États financiers et budget (2)
3.0 BQAM-E (3)
4.0 Grève (4)
5.0 Plan d’action et de revendications (5)
6.0 Varia
7.0 Fermeture

——————————–

(1) Plusieurs candidatures ont, à ce jour, été reçues pour des postes au sein du Comité exécutif de l’AFÉA.

Les candidatures de :
* Emeline Merlet au poste de
Secrétariat général
* Mathieu Cloutier
au poste de Coordination aux affaires internes
*
Dona-Bella Kassab au poste de Coordination à la vie étudiante

Le 15 octobre passé, le Comité d’associations de programme (CAP) de l’AFÉA a élu par intérim les candidatures de :
* Vanessa Tremblay-Poulin au poste de Coordination aux affaires académiques
* Emilie-Claude St-Amour Maillé au poste de Coordination générale

Aucune candidature n’a été reçue pour les postes de Coordination aux affaires externes et de Trésorerie.

——————————–

(2) Les documents nécessaires seront retransmis dès demain 1er novembre dasn un avis ainsi que sur le site internet.

——————————–

(3) « BQAM est un atelier communautaire de réparations et d’ajustements de vélos situé au campus des sciences de l’UQAM, ouvert à tou.t.te.s, étudiant.e.s ou non. » BQAM-E cherche à obtenir le reconnaissance de l’UQAM comme groupe d’envergure, et obtenir une CANO (cotisation automatique non-obligatoire) Pour cela, le groupe doit obtenir l’appui des sept associations facultaires de l’UQAM ou passer en referendum. Il ne manque présentement que l’appui de l’AFÉA.

——————————–

(4) Considérant la campagne pour la rémunération de tous les stages à tous les niveaux d’étude qui a cours depuis deux ans, notamment à Montréal, en Outaouais, à Sherbrooke, à Québec et à Trois-Rivières;

Considérant l’ultimatum lancé au gouvernement par l’ADEESE, l’Association facultaire des étudiantes et étudiants de sciences humaines (AFESH-UQAM) de l’UQAM, l’association des étudiant.e.s en enseignement secondaire à l’UQAM (Amébes), l’association des étudiant.e.s aux cycles supérieurs en éducation de l’UQAM, l’association étudiante de travail social de l’UQAM (Aéts-Uqam), l’association des étudiant.e.s prégradué.e.s de philosophie de l’université Laval (Ageepp Asso. des Étudiant(e)s Prégradué(e)s en Philosophie), le cégep du Vieux Montréal (Agecvm), le cégep Marie-Victorin (Syndicat Étudiant Cegep Marie-Victorin), le Cégep de St-Laurent (AECSL : Association Étudiante du Cégep de Saint-Laurent), le Cégep de Sherbrooke (AECS Association étudiante du Cégep de Sherbrooke), le Regroupement des étudiants et étudiantes en travail social de l’Université du Québec en Outaouais (REETS-UQO), l’association des étudiant.e.s du module d’éducation de l’UQO (Aémé Uqo) et l’Association des étudiantes sages-femmes du Québec – AESFQ afin que soit mis en place un programme de rémunération de tous les stages; ultimatum culminant avec une grève générale illimitée à l’hiver 2019;

Considérant la nécessité de maintenir la pression sur le gouvernement nouvellement formé;

Considérant que ce sont les journées de grèves tenues jusqu’à maintenant qui ont contraint le gouvernement à mettre en place une mesure budgétaire afin de compenser le stage final en enseignement;

Considérant que la mesure adoptée dans le dernier budget provincial afin de compenser le stage final en enseignement a pour objectif de diviser le mouvement pour la rémunération des stages et constitue une solution peu coûteuse pour le gouvernement sans répondre à la revendication du mouvement, soit la rémunération de l’ensemble des stages pour toutes les disciplines et à tous les niveaux d’étude;

Considérant qu’il n’y a aucune garantie que cette mesure soit maintenue dans le prochain budget;

Considérant que la mesure ne concerne que les stagiaires du stage final en enseignement alors que les étudiantes et étudiants en enseignement doivent compléter des centaines d’heures de stages dans les trois premières années de leur formation et que le montant de la bourse est le même peu importe la durée du stage final ce qui maintient un traitement injuste entre les stagiaires;

Considérant que les étudiantes et étudiants en développement de carrière n’ont pas accès à cette mesure;

——————————–

(5) Si vous désirez soumettre une proposition, n’hésitez pas à nous écrire à afea@uqam.ca avant le 6 novembre, 12h (midi).


Événement Facebook de l’assemblée:

Aidez-nous à diffuser/partager l’événement!
https://www.facebook.com/events/487150498462622/