Pourquoi un communiqué ?  

Tu es perdu.e ? La politique du gouvernement te semble opaque ? Normal, pour nous aussi. Néanmoins, avec ce communiqué nous espérons t’informer sur les enjeux entourant le mouvement pour la rémunération des stages pour ta prochaine assemblée générale de l’AFÉA le 6 février pour voter le positionnement politique de l’AFÉA sur la grève générale illimitée.

Comment se passent les négociations ?

La dernière rencontre pour les négociations entre la coalition pour la rémunération des stagiaires et le gouvernement a eu lieu le 13 décembre dernier. Le ministre de l’Éducation fait la sourde oreille et demande davantage de documentation à l’appui pour réfléchir sur la situation. Cela semble consister davantage à faire perdre du momentum à la cause, qu’à un réel dialogue. Le gouvernement a demandé d’élaborer des critères pour justifier quels stages devraient être rémunérés et d’autres non. La coalition demande que TOUS les stages soient rémunérés. Les prochaines négociations ont lieu fin février, bien que la coalition a spécifié que cela était trop tard, et que plusieurs associations étudiantes se préparaient déjà pour un vote de grève générale illimitée.

Lien connexe :

https://docs.google.com/document/d/1zGCm452g-XLzyXqHBCVemtGf5U7OIhL9CqK5ORw5mdI/edit?usp=sharing

Rappel des revendications :

  • La pleine rémunération de tous les stages
  • Des conditions de travail convenables
  • Un réinvestissement de la part de l’État dans les secteurs publics et communautaires
  • Obtention d’un salaire pour ce qui est du travail. Le gouvernement tire avantage des profits faits avec les stagiaires exploitées. Profits qui ne sont pas totalement réinvestis en éducation ou dans les domaines à visée social ni culturel
  • Réclamation également d’un statut de travailleuse. Ainsi, elles pourront acquérir les droits prévus par les différentes lois comme la Loi sur la santé et sécurité au travail et la Loi sur les normes du travail qui protège notamment contre tout type de harcèlement
  • C’est aussi une lutte pour l’égalité sociale. Les stagiaires non rémunérés vivent des situations de précarités financières et sont plus à risque d’être victime de détresse psychologique

À quoi sert la Grève Générale Illimitée (GGI) ?

C’est un moyen d’action devant un gouvernement, lorsqu’il n’est plus possible de négocier avec celui-ci. La mobilisation de masse apparaît alors comme un moyen d’expression et de désaccord. Une grève étudiante a donc deux objectifs : libérer du temps aux étudiant. e. s pour leur permettre de participer aux actions politiques et créer une perturbation économique qui obligera le gouvernement à agir.
En effet, n’étant ni un groupe économique influent et ni groupe politique, nous possédons que peu de moyens de pression sur le gouvernement. En tant qu’étudiant. e. s, nous devons donc compter sur notre nombre et notre capacité à déranger par des actions directes pour obliger le gouvernement à justifier ses politiques et à nous consulter. La grève générale illimitée représente en soi une menace importante et une action politique de perturbation que le gouvernement ne peut ignorer.

À qui s’adresse cette grève ? (solidarité)

Elle s’adresse à tous les étudiant. e. s où le domaine d’étude comporte des stages non rémunérés. Toutefois les étudiant.e.s de domaine marginalisé sont aussi affecté.e.s, notamment dans le milieu des arts, où le travail non payé et l’exploitation sont des réalités fréquentes. C’est d’ailleurs le cas dans le milieu théâtral, musical, de danse, de design, de muséologie, de littérature, d’histoire de l’art et d’arts visuels.

Appel à la solidarité

La revendication de la rémunération des stages est un mouvement contre l’exploitation étudiante, mais aussi un mouvement féministe, de justice sociale et d’égalité. Ainsi, l’AFÉA invite ses différentes associations modulaires et tout ses membres à se questionner, se mobiliser et se positionner par rapport à la grève.

Informations sur les événements à venir de l’AFÉA et à l’extérieur

L’AFÉA organise deux assemblées générales pour le mois de février. La première AG servira à adopter le budget de l’association pour l’année scolaire 2018-2019, à élire des membres sur l’exécutif, à déposer un avis de motion en vue de mettre à jour les Statuts et règlements ainsi qu’à émettre un point d’information sur la campagne universitaire pour la rémunération du stage. Ce dernier point donnera l’occasion à tout.e membre de l’AFÉA de pouvoir poser des questions au sujet du mouvement de grève et amoindrir leurs inquiétudes.

Cette discussion permettra aux étudiant. e. s d’être plus éclairé. e. s sur les enjeux entourant la grève à venir et seront mieux préparé.e.s à voter le positionnement politique de l’AFÉA et l’adoption de la GGI. La deuxième AG du 19 février prochain, à la salle Marie Gerin-Lajoie, sera majoritairement consacrée pour cette cause.

Si après l’AG du 6 février nous constatons qu’il y a encore des ambiguïtés, une rencontre d’information sera organisée avec des représentants du CUTE-UQAM, sous forme de table ronde, avant la prochaine AG.

Qu’est-ce que le CUTE-UQAM ?

Le CUTE est la campagne sur le travail étudiant qui vise à reconnaître les études comme un travail intellectuel méritant un salaire et des conditions convenables.

Nous vous invitons à suivre leurs plateformes médiatiques afin d’être à jour sur la campagne pour la rémunération des stages.

Qu’est-ce que la coalition des stagiaires ?

La coalition est un regroupement d’étudiant.e.s au travers les différentes régions du Québec qui militent pour le mouvement de la rémunération des stages. C’est ce comité qui est actuellement responsable des négociations avec le gouvernement.

Annexes sur les sites-documents en lien avec la grève

  • grevedesstages.info
  • Page Facebook : CUTE et CUTE-UQAM (un guide de survie y sera bientôt publié !)

Pour recevoir des suivis plus explicites sur le mouvement étudiants :

  • coalition-stages-mtl@googlegroups.com
  • Atelier de formation 1 et 2 février à Concordia
  • Guide de survie : PDF à imprimer, 18 et 20 pages sur grevedesstages.info
  • CUTE magazine #5 hiver 2019 (disponible notamment au local de l’AFÉA)
Communiqué de l’AFÉA en date du 15 janvier 2019 sur la grève pour la rémunération des stages

Un avis sur « Communiqué de l’AFÉA en date du 15 janvier 2019 sur la grève pour la rémunération des stages »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *